Mis à jour le Mercredi 30 Juillet 2014 à

Région > Marne > Vitry-le-François

Une exposition hommage aux morts durant la guerre, à Orconte

De notre correspondant Yannick Le Brun

Sept Orconiats sont morts durant le premier conflit mondial.

Sept Orconiats sont morts durant le premier conflit mondial.

«  Je m’intéresse à l’histoire de mon village depuis de nombreuses années », assure Joël Charligny. À 54 ans, il vit dans la petite commune d’Orconte pour laquelle il se passionne et s’investit sans compter. « Je possède des cartes postales qui présentent les rues de mon village datant d’avant la Grande Guerre. Après ce conflit, elles ont été rebaptisées du nom des jeunes du village, morts pour la France. J’ai également retrouvé des lettres écrites par le frère de ma grand-mère, Henri Robert, une correspondance qui s’adressait à sa famille, mais aussi à ses camarades. » Tous ces documents seront exposés, samedi, à la salle des fêtes d’Orconte. « Nous avons choisi cette date parce qu’elle correspond exactement au centenaire de la mobilisation générale ordonnée le 2 août 1914. En outre, nous ne voulions pas souffrir de la concurrence des commémorations organisées en septembre à Vitry-le-François. »

Dans son sillage, le féru d’histoire locale a emmené l’association le P’tit Gibus, la Ville, l’Amicale des sapeurs-pompiers dont il est le président, ainsi que la fanfare municipale. Cette dernière sera présente, samedi, au monument aux morts où un hommage appuyé sera rendu aux sept poilus orconiats, sans compter un autre soldat décédé dans les années vingt des suites de ses blessures. Auparavant, à 10 h 30, une bénédiction sera donnée en l’honneur de ces soldats, à l’église d’Orconte.

De 14 à 19 heures, le public pourra découvrir gratuitement l’exposition préparée par Joël Charligny, où des vues anciennes du bourg seront visibles ainsi que des objets datant de la Grande Guerre. Armand Gautron y dédicacera son dernier ouvrage, L’Or de Vitry. La médiathèque conseillera des ouvrages pour permettre de mieux comprendre ce conflit.

Chasse aux oeufs au bénéfice du Secours populaire