Mis à jour le Vendredi 14 Février 2014 à

Région > Marne > Reims

Troc 3000 jette l'éponge

Rédaction en ligne


Fabien et Julien, deux des trois employés, ont déjà d’autres projets.

Bernard Sivade

Fabien et Julien, deux des trois employés, ont déjà d’autres projets.

Le magasin fermera en mars ou en avril ». Benoît Roucou n’est pas amer. Ce gérant est plutôt du genre à aller de l’avant. « Il faut savoir s’adapter », explique-t-il, « Dans notre cas. le propriétaire souhaite vendre le bâtiment où l’on travaille. Alors on ferme et on fait autre chose ». Le magasin était ouvert depuis 2004. Trois employés y travaillent. « Tout le monde est recasé dans d’autres aventures », ajoute Benoît Roucou. « Ça, c’était important ».

« Depuis la troisième semaine de décembre, nous ne prenons plus de dépôt supplémentaire », explique le gérant. « Actuellement, nous faisons un rabais de 20 % sur tous les prix ». « Je ne suis pas inquiet », poursuit Benoît Roucou, « il reste des marchandises très intéressantes, les prix d’occasion sont aussi très intéressants, pas trop chers. Après, s’il le faut, on bradera un peu plus. Bien sûr, le client qui a déposé ses objets chez nous est conscient de tout ça. Dans le contrat, il peut, au bout de 60 jours, reprendre son bien s’il n’est pas vendu. Tout dépend de la philosophie de chacun, mais en règle générale, ceux qui viennent chez nous espèrent pouvoir vendre leur objet pour gagner un peu d’argent, sinon ils iraient le donner ailleurs  ». « Le dépôt-vente a été une très belle aventure », ajoute le gérant. « À 90 %, le bilan est positif. C’est une bonne expérience pour un chef d’entreprise. On apprend beaucoup ».

Benoît Roucou se lance désormais dans l’aventure de la literie avec l’ouverture d’une enseigne de 500 m 2  dans la zone commerciale de Leclerc à Saint-Brice-Courcelles. Rendez-vous dès le 1 er  mars. « On repart à zéro. Cela s’appellera Literie marché. Il en existe 80 en France. C’est un nouveau concept d’achat et vente de literie, différent, efficace ». Pour en savoir plus, il faudra attendre l’ouverture. « Disons que les prix seront ajustés et que toute la literie proposée sera de qualité ».

C.T.

Reims 2 - 4 Lyon : Ils refont le match...