Mis à jour le Lundi 27 Janvier 2014 à

Région > Marne > Vitry-le-François

Mélissa Maugran veut être «The Voice»

Rémi HAVYARIMANA

VITRY-LE-FRANCOIS (51). La jeune femme de 26 ans a passé le stade des auditions à l’aveugle dans l’émission de TF1. Elle a séduit le jury en interprétant un titre de Beyoncé. Interview.

Mélissa vit à Paris mais revient plusieurs fois par mois. (Photo : Happy Days Studio)

Mélissa vit à Paris mais revient plusieurs fois par mois. (Photo : Happy Days Studio)

Comment êtes-vous venue à la chanson et quelles sont vos influences ?

J’ai toujours aimé chanter et danser. J’avais une douzaine d’années lors de mes premières scènes avec le groupe de musique du monde d’une de mes tantes, Keur de Sable. J’aime beaucoup la pop, la soul, le funk et tout ce qui est issu des musiques afro-américaines. Mon enfance, c’était Whitney Houston, Mariah Carey, Etta James, Aretha Franklin, Michael Jackson, les Destiny’s Child.

Vous avez quitté la région pour Paris l’an dernier. Pourquoi ?

J’ai laissé mon travail dans le commerce pour intégrer une école de musique actuelle parce que je me suis dit, si tu veux faire de la musique, c’est maintenant ou jamais.

Est-ce qu’habiter la capitale vous a ouvert des portes ?

Oui, même si ce n’est pas facile. Des professeurs m’ont présenté des musiciens, qui m’ont fait en rencontrer d’autres. J’ai passé les auditions pour chanter dans le métro, ce qui fut une très bonne expérience. Ce sont les personnes en charge du casting de la RATP qui m’ont suggéré de participer à des émissions de télé et qui ont contacté l’équipe de The Voice.

Auriez-vous tenté votre chance de vous-même ?

Oui, mais je pense que c’est plus difficile d’accès quand on y va seule.

Vous avez choisi de chanter la chanson « Girls on top », de Beyoncé. Pourquoi ce choix que les membres du jury Mika, Jennifer, Garou et Florent Pagny, ont qualifié de difficile ?

C’est une émission basée sur la performance vocale. Il fallait que je montre mes capacités. Dans ce morceau, le ton est de plus en plus haut.

Êtes-vous satisfaite de votre prestation ?

Sur le moment j’étais déçue, car j’avais la gorge serrée à cause du stress et cela m’a gêné. En me revoyant à la télé hier, je me suis dit que ce n’était pas si mal. Mais des gens qui me connaissent m’ont dit que je pouvais faire mieux.

Florent Pagny et Garou se sont retournés et ont proposé de vous prendre dans leur équipe. Quel effet cela vous fait ?

Je suis très contente. À la base je pensais que Mika et Jennifer étaient plus proches de ce que je fais. Mais Garou et Florent Pagny sont des emblèmes de la chanson française. Je suis très fière que deux grands professionnels comme eux m’aient sélectionnée.

Qu’attendez-vous de cette participation à The Voice ?

J’espère que ce concours m’ouvrira des portes, que je pourrai vivre de ma musique, développer mon propre projet ou participer à une comédie musicale par exemple.

Chasse aux oeufs au bénéfice du Secours populaire