Mis à jour le Mercredi 9 Juillet 2014 à

Région > Marne > Epernay

Avec l'association A.R.B.R.E, retrouvez des actes d'état civil en ligne et gratuits

Claire HOHWEYER

MARNE (51). Depuis plus de dix ans, au sein de l’association, des petites mains mettent en ligne les actes de naissance, mariage et décès de la Marne. Pascale et Dominique Lesœur en font partie.


Dominique Lévêque est un vrai mordu de généalogie. Même la nuit, il peut répondre aux demandes d’obtention d’acte en ligne.

Dominique Lévêque est un vrai mordu de généalogie. Même la nuit, il peut répondre aux demandes d’obtention d’acte en ligne.

L’implication de Dominique Lesœur prend racine dans ses propres recherches familiales. Il y a huit ans, le Vertusien effectue son arbre généalogique. «  J’ai alors demandé beaucoup d’actes à la mairie de Fère-Champenoise, comme j’ai de la famille là-bas.  » Il a compilé les archives, pris en photo les actes, les a déchiffrés et numérisés. Un travail de patience et de longue haleine qu’il a voulu reproduire… pour les autres, au sein de l’association A.R.B.R.E (lire ci-contre). «  Je m’étais piqué au jeu. Mettre en ligne gratuitement toutes ces archives était une façon de remercier la municipalité pour la mise à disposition de ses archives. J’avais demandé 500 actes…  »

Actuellement, les municipalités de Reims, Châlons-en-Champagne et Vitry-le-François ont une partie de leurs actes d’état civil en ligne sur le site des archives départementales (archives.marne.fr), mais toutes les communes n’ont pas cette chance. Dominique a entraîné son épouse Pascale, qui ne s’était pas spécialement penchée sur la généalogie, pour cette œuvre bénévole. Elle est désormais chargée des relations publiques. «  Nous vivons généalogie 90 % du temps  », plaisante-t-elle. Pendant plusieurs années, ils ont donc écumé les services d’état civil de toutes les communes du canton de Vertus, dont ils sont responsables, ainsi que de celles de la Marne. «  Nous envoyons les fichiers à des personnes qui transcrivent les noms, prénoms et lieux de naissance des actes, après les avoir déchiffrés. Car l’écriture est parfois ancienne.  »

Par respect de confidentialité, les actes numérisés sur le site de l’association sont datés d’avant 1938. «  La Cnil (commission nationale de l’informatique et des libertés) donne un avis qui préconise de laisser les actes de naissance et de mariage confidentiels pendant 100 ans. Mais les actes de décès sont disponibles dès le lendemain.  » Dans la Marne, quelque 5 millions d’actes sont déjà en ligne sur le site Internet. Presque la moitié de l’ensemble des actes numérisés du site, ayant des ramifications dans toute la France. Et ce, gratuitement. «  C’est un principe des fondateurs et il sera conservé », affirme Pascale Lesœur. Rien à voir avec les Mormons aux États-Unis. «  Ils ont pillé les archives du monde, mais ne les restituent pas correctement. Et en plus c’est payant !  », s’insurge Dominique Lesœur. Le couple aide désormais à répertorier les actes de l’Aisne, d’Ardenne, de l’Aube, de la Haute-Marne, de la Meuse, de la Moselle, de Meurthe-et-Moselle, du Jura et de l’Île de la Réunion.

Des enquêteurs

«  Nous sommes comme des policiers ou des journalistes, des enquêteurs en fait.  » Ce qui rend la tâche passionnante. Et humaine. Pour le couple, faire partie de l’association est aussi un moyen de rencontres d’autres membres, éparpillés en France et dans le monde. Les quelque 300 membres, en fonction de leur disponibilité, se réunissent une fois par en assemblée générale. «  Je me souviens d’Américains qui avaient décalé leur voyage à Paris pour venir à notre assemblée générale. Ils sont informaticiens chez IBM.  » L’année prochaine, le couple aura à cœur de bien recevoir ses camarades, l’assemblée générale aura lieu à Sainte-Menehould.

www.marne-archive.com  ; infos sur http://assosarbregenealogie.unblog.fr/

12e course motos rétro de Rethel